Batch-cooking : s’organiser pour bien manger !

Pour bien commencer l’année, on s’est dit qu’on voulait partager avec vous une astuce pour qu’en 2022, vos moments en cuisine soient encore plus sereins et joyeux. Son nom ? Le batch-cooking ! Économique (en énergie et en sous !) ET écologique, on vous dit tout sur cette organisation culinaire qui nous a tant aidée à la rédac’ !

Le batch-cooking, qu’est-ce que c’est et pourquoi l’adopter ?

Le batch-cooking ou « meal prep », consiste à définir à l’avance les menus de la semaine puis à les préparer en une seule session de 2-3 heures le week-end. Vos plats ou aliments cuisinés sont ensuite stockés dans des bocaux ou boîtes hermétiques au frais ou au congélateur selon le type de nourriture. Le but ? Préparer des repas variés et équilibrés pour votre foyer et ne passer que 15 min (max !) aux fourneaux la semaine !

Alléchant non ? Et attendez, on ne vous a pas encore révélés tous ses atouts !

Batch-cooking : prendre le temps de cuisiner les weekends pour bien manger la semaine

Gagner du temps

Le premier vrai avantage du meal prep, c’est le gain de temps. D’une part on cuisine plusieurs plat à partir des mêmes ingrédients et de l’autre on en profite pour effectuer le même type de tâches ensemble. Ainsi pas besoin de nettoyer, d’essuyer et de ranger les différents ustensiles entre chaque utilisation : petit couteau, économe, planche à découper, ciseaux, robots ménagers sont simplement rincés si besoin avant d’être réutilisés pour autre chose. Gain de temps et d’énergie assuré. Alors, qu’allez-vous faire de ces minutes / heures retrouvées ?

Passer du temps en famille

Gagner du temps en cuisine au moment des repas, c’est aussi l’occasion de s’offrir des slow-moments avec ses proches à différents moments de la semaine ! Alors, sortez vos super lasagnes du frigo, enfournez-les et profitez-en pour vous poser sur le canapé en amoureux ou avec votre chat, prenez du temps pour jouer ou câliner vos enfants.

Et puis, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable aussi ? Composez les menus avec votre famille, proposez aux enfants de préparer avec vous les goûters de la semaine et à votre moitié de vous aider à cuisiner les mets salés ! Moments gourmands et joyeux assurés !

Batch-cooking : faire la cuisine pour et en famille

Manger sainement

Qui, par flemme / fatigue / manque de temps ou d’inspiration n’a jamais cédé aux assiettes mi figue-mi raisin, à l’appel des plats industriels qui ne demandent qu’à être réchauffés ou aux commandes de pizzas / sushis ? Nous oui !

Cuisiner maison, est le meilleur moyen de savoir ce que l’on mange et de manger équilibré. Préparer ses menus et surtout cuisiner en avance permet d’introduire des fruits et légumes de saison (le weekend, on peut plus facilement prendre le temps de les préparer !), d’éviter les conservateurs, le trop de sucre ou de sel. Bref, de manger plus sainement !

Et puis, préparer ses menus permet aussi de cuisiner des plats / aliments inhabituels et de découvrir des nouvelles saveurs. Alors pourquoi s’en priver ?

Faire des économies et jeter moins

Enfin si le meal-prep est synonyme d’alimentation saine, il permet aussi de dépenser moins. Préparer ses menus à l’avance c’est aussi préparer une liste de course précise. Grâce au batch cooking, vous éviterez des achats compulsifs de nourriture les soirs en rentrant du boulot, vous consommerez ce que vous achetez sans rien gaspiller, et vous ferez même des économies en faisant moins appel aux livreurs de food à domicile. Super non ?

Meal prep : créer des menus pour faire les courses justes
Exemple de menu batch-cooking, tiré du livre En 2H je cuisine light pour toute la semaine, de Caroline Pessin.

Batch-cooking, nos bonnes astuces

On le sait, prendre de nouvelles habitudes n’est pas toujours facile, alors voilà nos tips pour une expérience réussie :

  • Ne vous mettez pas la pression ! Le meal prep doit vous simplifier la vie et vous décharger. Alors, allez-y a votre rythme, commencez par quelques plats par semaine et trouvez votre propre organisation idéale.
  • Faites participer toute votre famille !
  • Choisissez des recettes contenant des ingrédients identiques. Par exemple, à la saison des aubergines, vous pouvez cuisiner une moussaka et des aubergines farcies dans la même semaine. Cuisiner les mêmes ingrédients vous fera gagner du temps et de l’argent.
  • Investissez dans des bons contenants : dimensions et formes adaptées, utilisables au frigo/congélateur/four (ça vous fera moins de vaisselle !), …
  • Prenez l’habitude de cuisiner en priorité les aliments « fragiles » qui périment vite, tels que le poisson et certains produits laitiers. Et n’hésitez pas à congeler certains plats si vous ne pensez pas les consommer dans les 3 jours. Le batch-cooking ne se limite pas forcément à la semaine suivante. Pensez plaisir !
Batch-cooking : trouver les bons contenants pour garder la fraîcheur des aliments

Notre sélection de livres

Et pour ne jamais manquer d’inspiration et parce qu’on s’est que chaque foyer est différent, on vous a même préparé une sélection de livres dédiés au meal prep :

Alors, prêts à adopter le batch-cooking ?

Photos : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut